Contrats d’assurance vie : comment obtenir les meilleures performances ?

L’assurance vie est un placement qui séduit de nombreux investisseurs. La raison ? Elle propose des instruments très variés pouvant s’adapter à tous les profils. L’épargnant peut en effet investir dans l’immobilier, des actions, des obligations… Comment trouver le meilleur contrat ?

Pourquoi investir dans une assurance vie ?

A priori, l’assurance vie est un produit d’épargne permettant de préparer sa retraite. Les versements génèrent des intérêts qui sont capitalisés tous les ans. Et avec les fonds en euros, le risque de perte en capital est nul. Ensuite, elle offre un large choix de possibilités. Avec un contrat multisupport, vous pouvez investir dans différents secteurs selon le marché. Vous trouverez sûrement un contrat adapté au niveau de risque que vous voulez prendre. Si vous n’avez aucune connaissance dans ce domaine, l’expert julien vautel peut vous accompagner à dénicher les supports les plus adaptés à votre profil.

En outre, des bénéficiaires sont clairement indiqués dans le contrat. En cas de décès du souscripteur, le capital leur sera versé. Puisque l’assurance vie n’entre pas dans la succession de l’assuré, la somme obtenue échappe donc aux droits de succession. Les gains ne sont pas non plus soumis à l’impôt et aux prélèvements sociaux. De même, la fiscalité est très avantageuse après 8 ans. Enfin, le capital reste disponible à tout moment. En cas de besoin, vous pouvez toujours faire des retraits partiels. Il faut cependant noter que le retrait total entraîne automatiquement la fermeture du contrat.

Comment évaluer la performance d’une assurance vie ?

Pour calculer le rendement d’un contrat s’assurance vie, il faudrait prendre en compte les gains, mais aussi les frais engendrés. En soustrayant les dépenses, vous saurez réellement le profit réalisé. De même, vous devez tenir compte de la date de souscription et des différents taux appliqués. Le contrat prévoit un taux minimum de garantie ou TMG. Ce taux de rendement est fixé par la loi. Néanmoins, certains assureurs proposent un taux supérieur au TMG. C’est déjà un bon point. Les intérêts seront versés quotidiennement sur les fonds en euros. Au 31 décembre de l’année N, l’assureur rajoute les autres bénéfices. La somme de ces gains donne la performance annuelle du fonds en euros.

Si les parts investies dans un fonds en euros sont garanties, ce ne sera pas le cas avec les unités de compte. Elles peuvent varier à la hausse ou à la baisse à tout moment et générer des plus-values ou des moins-values. Certes, le potentiel de performance est supérieur à celui des fonds en euros. Mais le risque est également élevé. Pour vous faire une idée de la performance d’un instrument, référez-vous aux résultats des dernières années.

Pour trouver les meilleurs contrats, comparez ! Vous pouvez également demander l’aide d’un expert comme julien vautel. Ce dernier sera en mesure de vous guider et vous accompagner dans votre projet. Il vous aidera à choisir les meilleurs contrats sur le marché.

Que vérifier dans son contrat d’assurance vie ?

À part la performance de l’assurance vie, d’autres éléments clés doivent être vérifiés. De prime abord, choisissez un assureur référence sur le marché qui propose régulièrement de nouveaux produits. Pour accéder à quelques informations sur la compagnie de votre choix, consultez les témoignages laissés par les autres épargnants sur la toile.

Le ticket d’entrée peut aussi varier d’un assureur à l’autre. Certains contrats sont en effet accessibles à quelques centaines d’euros. C’est le choix à privilégier pour ceux qui ont un petit budget. Vous devez également vous renseigner sur la fréquence de versement (libre ou périodique). De même, soyez très attentif aux différents frais. Les frais de versement par exemple peuvent aller jusqu’à 5 %. Or, certains établissements ne les facturent pas. À vous de trouver le bon compromis. Les frais de gestion sont payables tous les ans et représentent au plus 1 % des encours. Les frais d’arbitrage par contre sont prélevés à chaque transfert réalisé.

Pour les options de gestion, vous avez trois possibilités. La gestion pilotée est recommandée si vous êtes un débutant. En revanche, si vous souhaitez rester maître de votre patrimoine, misez sur la gestion profilée. En même temps, vous bénéficiez d’un accompagnement sur mesure. Mais si vous préférez gérer seul votre contrat, optez pour une gestion libre.

Les produits structurés sont-ils intéressants ?

Les produits structurés attirent de plus en plus les investisseurs. Ils peuvent être intégrés dans un contrat d’assurance-vie ou un PEA. Ce sont des produits sur mesure conçue pour répondre à un besoin particulier. Ils ont une durée de vie limitée et peuvent prévoir un système de remboursement anticipé. Le capital bénéficie le plus souvent d’une protection partielle ou totale, à l’instar des gammes h.

Les produits structurés sont cotés en continu à la Bourse. De plus, ils peuvent être acquis facilement. Ils permettent à l’investisseur de diversifier son portefeuille au travers un grand nombre d’actifs. Grâce à la personnalisation de ces produits, ils offrent le privilège d’optimiser le couple rendement-risque. C’est donc la solution à privilégier pour augmenter les revenus de son patrimoine tout en limitant les risques.