Pourquoi investir dans l’immobilier locatif ?

Investir dans l’immobilier locatif consiste en l’achat d’un logement pour le mettre en location dans le but de se construire un patrimoine. Mais concrètement, pourquoi investir dans ce domaine ? Quels en sont les avantages et comment réaliser ce projet ? Voici quelques éléments que vous devez prendre en considération :

Des investissements simplifiés grâce à la loi Pinel

Avec la loi Pinel autrefois dispositif Duflot, financer vos investissements locatifs neufs devient vraiment plus simple. Vous avez la possibilité d’acquérir un logement pour le louer en vue de devenir propriétaire sans apport.

Grâce à ce système, beaucoup d’investisseurs ont pu se lancer et investir dans l’immobilier locatif. D’ailleurs, le dispositif Pinel permet de profiter d’une défiscalisation pouvant atteindre 21%. Qu’importe votre tranche d’imposition, vous pouvez bénéficier d’une réduction fiscale sur le prix de revient du logement.

Pour vous construire un patrimoine

L’investissement dans l’immobilier locatif vous aide à obtenir des revenus complémentaires stables sur le long terme. De ce fait, vous pouvez vous construire un patrimoine progressivement et préparer votre retraite. Vous avez aussi l’opportunité de protéger vos descendants ou vos proches.

Vous pouvez financer votre bien immobilier sans apport personnel. D’ailleurs, le financement de votre acquisition peut être réalisé avec un crédit immobilier. Ce dernier va être remboursé en grande partie par les loyers perçus ainsi que la défiscalisation.

Calculer la rentabilité de vos investissements

Vous vous demandez si l’investissement dans l’immobilier est rentable ? Pour cela, vous pouvez calculer sa rentabilité. D’abord, sachez qu’il existe 3 types de rentabilité : brut, nette de charges et nette.

La rentabilité brute est la somme des loyers perçus sans déduction des charges. Vous devez diviser le loyer annuel par le prix d’achat du logement et le multiplier par 100 pour la calculer. Par exemple, si vous achetez un appartement à 100 000 euros pour louer 500 euros par mois, vous aurez une rentabilité brute de 6% ((500 euros x 12 mois) /100 000 euros x 100)).

La rentabilité nette de charges est la rentabilité brute avec la taxe foncière et les charges en moins. Vous allez soustraire les charges et la taxe foncière au loyer par an, les diviser par le prix d’achat du logement et multiplier par 100 pour la calculer. Toujours avec le même exemple, mais avec des charges annuelles de 1 000 euros, vous aurez donc une rentabilité nette de charges de 5% (((500 euros x 12 mois) – 1 000 euros) / 100 000 euros x 100).

Enfin, le calcul de la rentabilité nette est le plus difficile. Il faut considérer les profits obtenus après impôts avec de la rentabilité nette de charges et la réduction fiscale. Il faut aussi considérer les potentiels travaux de réhabilitation qui cependant, varient selon la fiscalité de l’investisseur.